Envahissement de soi

 

Envahissement de soi  incarne le sentiment d’accablement du mental, envahi par des pensées nombreuses et nouées. 

Sa lourdeur traduit la sensation de charge excessive supportée par l’être et son emprise fait ployer le corps. Enserrée, la tête est le point névralgique de ce foisonnement dense et éprouvant. 

Matérialisation physique d’un état affectif lourd à porter, cette sculpture portée engage le corps dans un rapport de contrainte.